Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Déformation archéologique 2

    medium_detail.JPG- Venez, j'ai a vous parler.
    - Si c'est encore pour me parler de Zinedine Zidane...
    - Mais non, tenez; asseyez-vous là.
    - Oui merci, alors ?
    - Saviez-vous que Romulus et Rémus étaient fils de pute ?
    - Ah mais ça suffit maintenant ! j'ai en assez de vos élucubrations footbalistiques !
    - Totémiques, non pas footbalistiques, totémiques.
    - Je vais vous laisser.
    - Vous ne ferez rien, je vois déjà dans vos yeux que vous allez m'écouter.
    - Satyre ! au satyre !
    - Personne ne vous comprendra... Vous savez bien que Romulus et Rémus, les deux jumeaux fondateurs de Rome ont été trouvés par Faustulus le berger dans la grotte Lupercal, ce sont des enfants loups en quelque sorte.
    - Première version.
    - La femme de Faustulus se chargea des deux garçons, elle était pute.
    - Acca Larentia, prostituée ?
    - Oui, comme en atteste l'origine du mot lupa qui la qualifiait, il signifiait 'prostituée' et non pas 'louve'. Les courtisanes ont été de véritables bienfaitrices pour la ville de Rome...
    - Avez-vous un problème avec les putes ?
    - Non, j'ai des entrées pour les floralies ça vous dit ?
    - Parlez à mes fesses, les floralies ne se passent pas en automne.
    - Ah ces jeux dédiés à la déesse Flore... La patrone des prostituées. Les jeux se déroulaient à Rome au printemps. Les courtisanes défilaient au petit matin pour les plus belles, les plus vulgaires défilaient la nuit. Ca vous parle ?
    - C'est mieux.
    - Flore est l'allégorie de la ville de Florence depuis que Botticelli l'a représentée dans le "Printemps".
    - Je connais bien en effet les beautés de "la naissance de Vénus".
    - Le modèle de Botticelli pour Vénus était le même que pour Flore dans le "printemps", comme une pute en somme.
    - Et votre phobie des chats, ça s'arrange ?
    - Hein ?
    - Vous savez, ces chats multicolores à tâches rousses, ceux de vos cauchemars.
    - Ecoutez, je tiens un raisonnement poussé de la pute au terroriste et vous m'emmerdez avec des félins.
    - Vous en avez vu beaucoup pourtant là-bas.
    - Ah oui, et même des gens qui les prennent en photo, l'abomination...
    - Ils sont sauvages ?
    - Oui, on dirait que le mont Palatin en est rempli de l'intérieur.

    - Rome, louve, pute, chatte !
    - Catafalque.

  • "Et rien de Rome en Rome n'aperçois,"

    medium_autobook.JPGCher Joachim,

    "Ville poussière!" a-t-elle proféré en remontant la via Trastevere pour la première fois. Le vent se lève c'est vrai et la ville semble tellement sèche qu'à peine ses mots prononcés, ai-je pris une poussière dans l'oeil. Nous sommes en 2006 le voyage que nous faisons avec ma femme n'a rien à voir avec l'exil, on appelle ça du tourisme. Tout en commençant notre promenade, elle m'explique que si l'orage arrive, cela sera une grâce divine qui nettoiera les trottoirs et la saleté ambiante. Je suis gêné par la crasse que j'ai dans l'oeil, elle accepte souvent où que nous soyons de m'ôter la poussière ou l'insecte qui s'y est logé, cette fois elle dit que la pluie va arriver. Non sans rire mais sans lui expliquer je pense à "l'honneur poudreux" que je viens de recueillir sur mon "front audacieux". Je ne pensais pas que tu serais mon meilleur guide, rien n'a changé la défiguration de l'antiquité que tu as connue est toujours là telle que tu l'as vue, n'est-ce pas incroyable un demi-millénaire plus tard ? Les nouveaux venus vont sur des chars ouverts à la découverte des sites de la ville. Il y a même des bus dits archéologiques sur la via Appia Antica. L'archéologie fait bien de la poussière, mais tu ne sais pas de quoi il s'agit, c'est une activité de pillage officiel et organisé inventée par la découverte des vestiges de Pompéi près de Naples. Tu ne le croiras pas si je te dis que cette cité a été préservée en partie, couverte qu'elle fût de cendre des nuées ardentes du Vésuve. Or tu écrivais déjà en ton troisème sonnet des antiquités de Rome :

         .."O mondaine inconstance !
        Ce qui est ferme, est par le temps détruit,
        Et ce qui fuit, au temps fait résistance."
            Ici tu opposais les temples au Tibre, disant qu'il ne resterait que ce fleuve, dans ton cinquième sonnet tu parles de cendre.

    Au nom de ta nostalgie on a inventé l'archéologie sur tes plans, et même dresse-t-on aujourd'hui un patrimoine mondiale. Lorsque le roi de Naples a profité des premiers pillages archéologiques il a déclaré "Ca y est j'en ai autant que le Pape à Rome" ! Nous sommes bien loin de la serre luxuriante que constituait le Colisée abrité des vents et ensemencé par les graines apportées des animaux exotiques venus de toute la Méditerranée, nous sommes loin des pâturages au mont Palatin où paissaient les vaches médiévales, c'était là; la modernité.

  • Coulis langouste

    Les soeurs du Mont Calvaire m'ont fait parvenir ce bien étrange carton

     Voulez-vous être notre unique hôte masculin
     lundi soir pour jouer 
       à Colin de connin ?

    Voici ma réponse

     D'accord mais dites-moi l'heure et je pose cette condition
     que d'abord vous jouiez
       aux câlins de canin

    Et voici la leur sans plus tarder

     Lundi 20h30 au Mont Calvaire
     Affublé d'un masque
     Mot de passe : WOUAF

  • Mon mois (les insolentes de septembre)

    vois la bouchendive
    qui la langue tire
    faisant en sortir
    un gland pour les vives

  • Géodésir et aviation

    phare du minou
    sillon de Talbert
    plage du palus

  • Circucurbitacée

    qu'ombre soit faite au con
    en ses serres luxuriantes

    si tu savais ma trouille
    comme un chou qu'on plante

    t'iront mes odeurs sous la peau
    celles de légumes et de fiantes

    comme un con la mort me plantera
    le con est un chou

    un con c'est tout